Passer au contenu principal
Archives mensuelles

juillet 2023

L’histoire sur l’intégration progressive du drone civil dans notre quotidien

Par Blog, DJI

L’histoire des entreprises de Drone Civil dans l’industrie du Drone

Le développement technologique rapide du 21e siècle a introduit le monde aux drones civils, une invention révolutionnaire qui a transformé divers secteurs. Avec une application croissante dans la photographie aérienne, l’agriculture, l’inspection des infrastructures et la livraison de colis, les drones ont attiré l’attention de plusieurs entreprises. Cet article trace l’histoire du drone civil, en mettant l’accent sur le rôle que les entreprises ont joué dans leur développement et leur utilisation.

L’origine des drones : militaires puis civils

Les drones, officiellement connus sous le nom de véhicules aériens sans pilote (UAV), sont issus du domaine militaire. Utilisés pour la première fois pendant la Première Guerre mondiale pour le pilotage à distance d’avions cibles, ils ont été développés de façon significative pendant la guerre froide pour des missions de reconnaissance et de surveillance.

La transition du drone de l’usage militaire à l’usage civil a commencé à la fin des années 2000, avec la démocratisation de la technologie et la réduction des coûts. La FAA (Federal Aviation Administration) a joué un rôle crucial en autorisant l’utilisation commerciale des drones aux États-Unis en 2006, ce qui a stimulé leur adoption dans diverses industries. La France a également joué un rôle stratégique

Les entreprises pionnières. Les fabricants restent chinois et les Français résistent mal.

Parmi les premières entreprises à se lancer dans l’industrie des drones civils, DJI (Da-Jiang Innovations) basée en Chine, a pris les devants en 2006. Connue pour ses drones fiables, accessibles et de haute qualité, DJI a dominé le marché dès le début et continue de le faire aujourd’hui. Parrot SA, une entreprise française fondée en 1994, est entrée dans l’indus

S900 drone dji

Le S900 de DJI, le tout premier drone capable de produire un vrai travail professionnel en toute fiabilité

trie des drones en 2010 avec le lancement du drone AR.Drone. Elle est ensuite devenue l’une des principales marques de drones civils en Europe jusqu’en 2020 qui marque un tournant chez DJI. La marque chinoise fournit de plus en plus les professionnels du Drone et prend la main mise sur tout le secteur : audiovisuel, btp, que ce soit pour l’inspection, de la photogrammétrie, de la thermographie. Reste encore quelques niches non explorées comme la pulvérisation, mais ce sera vite fait en 2022.

Ce qui fait la réussite, dès le début, de DJI, c’est qu’il ne s’agit pas d’un héritage militaire. Les drones DJI sont à la base des Drones issus du modélisme. C’est la vrai réussite du drone, avoir adapté à un usage civil, des quadricopter à la base créés par des passionnés d’aéromodélisme.

L’expansion de l’industrie : un démarrage rapide pour les applications mais plus doux pour le déploiement commercial

Au fur et à mesure que l’industrie mûrissait, de nouvelles entreprises ont émergé, offrant une gamme de drones adaptés à diverses applications. 3D Robotics, une entreprise américaine fondée en 2009, a introduit des drones conçus spécifiquement pour l’imagerie aérienne et la cartographie. SenseFly, une entreprise suisse, s’est spécialisée dans les drones pour l’agriculture et la cartographie.

En outre, des géants de la technologie tels qu’Amazon et Google ont lancé leurs propres initiatives de drone. En 2013, Amazon a annoncé Amazon Prime Air, un service de livraison de colis par drone. Google a également lancé Project Wing sous Alphabet Inc., sa société mère, pour développer des drones de livraison. Sur ces derniers sujets, on ne voit pas grand chose. On peut simplement dire que ces grands groupes sont dans les starting block, prêts à dégainer le jour ou la règlementation drone le permettra.

Les défis et la régulation, certains européens bloquent, d’autre libère, et la France structure.

Alors que l’industrie du drone civil se développait, elle a également rencontré des défis. En particulier en matière de réglementation et de confidentialité. La DGAC en France a dû mettre en place des réglementations pour assurer la sécurité du ciel. Les entreprises ont alors dû respecter des réglementations strictes pour préserver la vie privée et minimiser les nuisances. La navigation dans ce paysage réglementaire complexe est devenue un aspect essentiel du développement de l’entreprise de drone. C’est d’ailleurs le point noir pour beaucoup de développement. C’est le cas de la société Dronelis, qui souhaitent activement se développer sur le démoussage massif de toitures par Drone. Même si en parallèle, l’avenir sera aussi sur le nettoyage de façade, avec l’alliance de méthodes traditionnelles et de drones.

L’adaptation et l’innovation

Face à ces défis, les entreprises de drones ont dû s’adapter et innover. Par exemple, DJI a lancé le système Aeroscope pour aider les autorités à suivre et identifier les drones en vol. Ils contribuent ainsi à augmenter la sécurité aérienne. Parrot, quant à elle, a intégré des technologies de cryptage pour assurer la confidentialité des données de vol.

La révolution de l’IA et l’intégration des drones

La révolution de l’intelligence artificielle (IA) au cours de la dernière décennie a eu un impact majeur sur l’industrie des drones. L’intégration de l’IA a permis le développement de drones autonomes. Skydio, une entreprise basée aux États-Unis, a été un pionnier dans le domaine des drones autonomes.

Le Skydio R1, en 2018 fut le premier à pouvoir éviter les obstacles. DJI le suivra de très près comme toutes les autres marques de drone. En revanche, si l’IA intervient sur l’utilisation “mécanique” du drone, il faut aussi voir que l’avenir est dans le traitement. L’IA et le machine learning est en train d’apporter des solutions pertinentes, au service des pilotes de drone. Ainsi, lors de formations pour devenir pilote de drone professionnels à destination des entreprises, le sujet est très clairement au centre des discussions.

La poursuite de l’innovation et les tendances futures

L’avenir de l’industrie du drone civil semble prometteur, avec de nouvelles innovations et applications émergentes. De plus en plus d’entreprises sont attirées par ce secteur en croissance. Elles cherchent à développer des solutions qui vont de la livraison de médicaments en zone rurale à la surveillance environnementale et à la recherche de personnes disparues.

L’industrie du drone civil a parcouru un long chemin depuis ses débuts modestes. Grâce à l’innovation continue, les entreprises de drone ont non seulement transformé diverses industries mais ont également ouvert la voie à des avancées technologiques encore inexistantes. Alors que l’avenir reste incertain, une chose est sûre : l’industrie du drone civil continuera à évoluer et à surprendre, repoussant les limites de ce qui est possible.

L’évolution des règlementations

Avec l’essor de l’industrie des drones, les réglementations ont également dû évoluer pour répondre à l’évolution rapide de la technologie. Des pays comme la France, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie ont mis en place des réglementations spécifiques. L’objectif était de contrôler l’utilisation des drones. Des organisations telles que l’Agence de l’Union Européenne pour la Sécurité Aérienne (EASA) ont également travaillé à harmoniser les réglementations à travers l’Europe. Un coup d’épée dans l’eau au début, mais qui a l’avantage de jeter les bases de la nouvelle réglementation.

La réglementation a permis à l’industrie des drones de se développer de manière sûre et sécurisée. Cependant, elle a également présenté des défis pour les entreprises. Certaines ont dû naviguer dans une mer de réglementations différentes pour rester en conformité.

L’implication des géants du secteur, en préparation de l’avenir.

Les géants de la technologie, comme Amazon et Google, ont également joué un rôle clé dans l’évolution de l’industrie des drones. Amazon a été l’un des premiers à proposer l’idée de la livraison par drone avec Amazon Prime Air. Google, à travers sa filiale Wing, a également investi dans le développement de drones de livraison. Ces entreprises ont non seulement ajouté une légitimité à l’industrie, mais ont également poussé à l’innovation, en développant des technologies qui pourraient un jour transformer la livraison de colis.

Le futur de l’industrie des drones : l’autonomie d’abord

Le futur de l’industrie des drones semble brillant, avec un potentiel d’expansion dans un très grand nombre de métiers. Des entreprises comme Zipline sont déjà en train de transformer le secteur de la santé. En utilisant des drones pour livrer des médicaments et des vaccins par exemple. D’autres entreprises voient le potentiel des drones pour améliorer les opérations agricoles. Ou encore les inspections d’infrastructures, la surveillance de l’environnement, et bien plus encore.

Les entreprises de drones sont également en train de pousser les limites de ce qui est technologiquement possible. Des drones autonomes sont d’ailleurs en train d’être développés, ouvrant la voie à des applications encore plus diversifiées.

En conclusion, l’histoire des entreprises de drones civils dans l’industrie des drones est une histoire d’innovation et d’adaptation. De leurs débuts modestes à leur statut sociétés innovantes, ces entreprises ont révolutionné de nombreux secteurs. Et à l’avenir, ils ont le potentiel de transformer encore plus notre façon de vivre et de travailler à l’avenir. Alors que l’industrie continue d’évoluer, nous pouvons nous attendre à de nouvelles avancées passionnantes dans les années à venir.