Passer au contenu principal

Comment financer sa formation pour devenir pilote?

Pour les salariés du secteur privé

Pour les salariés du secteur public

Pour les demandeurs d'emploi

Auto-entrepreneurs / Indépendants

Fonds d’Assurance Formation : AGEFICE, FACEA ou FIF PL

AGEFICE : Commerce, de l’Industrie et des Services

L’AGEFICE est le Fonds d’Assurance Formation (FAF) du Commerce, de l’Industrie et des Services. Il s’agit d’un organisme qui assure, entre autres missions, le financement des formations pour les Chefs d’entreprise / Dirigeants non-salariés et leurs Conjoints collaborateurs ou Conjoints associés de ces 3 secteurs d’activité.

→ Quel montant est pris en charge par l’AGEFICE ? Les critères de prises en charge dépendent du montant versé au titre de la contribution à la formation professionnelle (CFP).

Si vous avez besoin de rentrer en contact avec un conseiller AGEFICE, cliquez ici.

FAFCEA : Activité artisanale

Le FACEA est le Fonds d’Assurance Formation (FAF) des Chefs d’entreprise exerçant une activité artisanale. Cet organisme a pour mission d’organiser, de développer et de promouvoir la formation des chefs d’entreprises artisanales ainsi que celle de leurs conjoints collaborateurs ou associés.

→ Quel montant est pris en charge par le FACEA ? Les critères de prises en charge dépendent du montant versé au titre de la contribution à la formation professionnelle (CFP).

Pour faire une demande de financement auprès du FAFCEA, cliquez ici.

FIF PL : Professions libérales

Le FIF PL est le Fonds d’Assurance Formation (FAF) des travailleurs indépendants, membres des professions libérales (à l’exception des médecins).

→ Quel montant est pris en charge par FIF PL? Les critères de prises en charge dépendent du montant versé au titre de la contribution à la formation professionnelle (CFP) et de votre code NAF.

Cliquez ici pour créer votre compte et envoyer votre demande de prise en charge.

Mon Compte Formation (CPF)

Les auto-entrepreneurs cumulent comme les salariés des droits au titre du CPF (Compte Personnel de Formation – ancien DIF). Ce compte vous permet de vous former tout au long de votre parcours professionnel. En effet, quel que soit votre statut professionnel, le CPF vous accompagne de votre entrée dans le monde du travail jusqu’à la retraite. Sauf cas particulier, vous pouvez cumuler jusqu’à 500€ par an. Votre compte CPF peut être porteur d’une enveloppe de 5000€ maximum.

→ Quel montant peut-être financé par le CPF ? Il peut financer la totalité de la formation ou seulement une partie si vous n’avez pas les droits nécessaires sur votre compte formation.

Dans ce dernier cas, vous avez plusieurs options pour financer le complément manquant :

Pôle Emploi : vous pouvez demander un “abondement” à Pôle Emploi. Nous vous conseillons d’en parler en amont avec votre conseiller.

Compte Professionnel de Prévention : Le C2P permet de déterminer et de référencer les facteurs de risques professionnels d’exposition d’un travailleur au-delà de certains seuils. Dans ce cas, l’employeur établit une déclaration de façon dématérialisée. En fonction de son exposition à ces risques, le salarié cumule des points sur son C2P, ces points pouvant servir à financer des formations (1 point = 375€). Vous pouvez cumuler entre 1 et 8 points par an. La démarche de conversion des points C2P sur le CPF doit être effectuée avant la constitution de votre dossier formation sur le CPF.

Dotation de votre Employeur : Si vos droits sont insuffisants pour payer votre formation, vous pouvez demander à votre employeur de co-financer votre projet. En effet, l’employeur peut verser les abondements à partir de son espace EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Ce versement est reçu par la Caisse des Dépôts qui le met à disposition du salarié bénéficiaire sur son CPF. Cette démarche doit être effectuée avant la constitution de votre dossier formation sur le CPF.

Accident du travail (AT) / Maladie professionnelle (MP) : Dans le cadre d’un AT ou d’une MP, vous avez peut-être reçu une notification de votre taux d’invalidité de la CNAM. Si ce taux est supérieur à 10%, vous pouvez bénéficier de droits supplémentaires, à hauteur de 7500€ maximum, mobilisables en plusieurs fois. Pour demander leur mobilisation en complément de vos droits à formation, vous devez faire valider votre projet par un Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP). Cette démarche doit être effectuée avant la constitution de votre dossier formation sur le CPF.

Fonds personnels

Vous pouvez également financer la formation souhaitée avec vos fonds personnels. Vous pouvez voir avec l’organisme de formation s’il propose des facilités de paiement.

Intermittent du spectacle et de l’audiovisuel, artiste - auteur, journaliste pigiste

AFDAS

L’AFDAS est le Fond d’Assurance Formation (FAF) des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs.

Intermittent du spectacle et de l’audiovisuel :

Vous pouvez bénéficier d’un accès à la formation dans le cadre du plan de développement des compétences des intermittents du spectacle et de l’audiovisuel, dès lors que vous justifiez des critères suivants : une ancienneté professionnelle de deux ans et un volume d’activité minimum sur les deux dernières années.
→ Quel montant peut-être financé par l’AFDAS ? Dans la plupart des cas, le financement correspond à un taux horaire et ne dépasse pas un plafond fixé.

Cliquez ici pour faire votre demande de financement.

Artiste-Auteur :

Vous pouvez faire financer une formation par l’AFDAS dès lors que vous pouvez justifier de 9 000 € de recettes ou du montant brut des droits d’auteur sur les 5 dernières années (hors année en cours).

De plus, la prise en charge du coût pédagogique est calculée en fonction des barèmes horaires et plafonds définis chaque année par le Conseil de gestion des artistes-auteurs. A noter, un budget annuel est voté pour l’ensemble des artistes-auteurs.

→ Quel montant peut-être financé par l’AFDAS ? Le financement ne pourra pas excéder 5040€ par an et par personne selon le budget restant disponible. Il est établi par rapport à un taux horaire.

Cliquez ici pour faire votre demande de financement.

Journalistes pigistes :

Afin de pouvoir bénéficier d’un financement dans le cadre du plan de développement des compétences, vous devez être titulaire de la carte de presse avec la mention pigiste en cours de validité le jour de la demande de formation ainsi que justifier d’au moins un bulletin de salaire en qualité de pigiste sur les 12 derniers mois.

→ Quel montant peut-être financé par l’AFDAS ? Un forfait annuel est accordé au journaliste pigiste, dans la limite de 4 000 euros.

Cliquez ici pour faire votre demande de financement.

Mon Compte Formation (CPF)

Les auto-entrepreneurs cumulent comme les salariés des droits au titre du CPF (Compte Personnel de Formation – ancien DIF). Ce compte vous permet de vous former tout au long de votre parcours professionnel. En effet, quel que soit votre statut professionnel, le CPF vous accompagne de votre entrée dans le monde du travail jusqu’à la retraite. Sauf cas particulier, vous pouvez cumuler jusqu’à 500€ par an. Votre compte CPF peut être porteur d’une enveloppe de 5000€ maximum.

→ Quel montant peut-être financé par le CPF ? Il peut financer la totalité de la formation ou seulement une partie si vous n’avez pas les droits nécessaires sur votre compte formation.

Dans ce dernier cas, vous avez plusieurs options pour financer le complément manquant :

Pôle Emploi : vous pouvez demander un “abondement” à Pôle Emploi. Nous vous conseillons d’en parler en amont avec votre conseiller.

Compte Professionnel de Prévention : Le C2P permet de déterminer et de référencer les facteurs de risques professionnels d’exposition d’un travailleur au-delà de certains seuils. Dans ce cas, l’employeur établit une déclaration de façon dématérialisée. En fonction de son exposition à ces risques, le salarié cumule des points sur son C2P, ces points pouvant servir à financer des formations (1 point = 375€). Vous pouvez cumuler entre 1 et 8 points par an. La démarche de conversion des points C2P sur le CPF doit être effectuée avant la constitution de votre dossier formation sur le CPF.

Dotation de votre Employeur : Si vos droits sont insuffisants pour payer votre formation, vous pouvez demander à votre employeur de co-financer votre projet. En effet, l’employeur peut verser les abondements à partir de son espace EDEF (Espace des Employeurs et des Financeurs). Ce versement est reçu par la Caisse des Dépôts qui le met à disposition du salarié bénéficiaire sur son CPF. Cette démarche doit être effectuée avant la constitution de votre dossier formation sur le CPF.

Accident du travail (AT) / Maladie professionnelle (MP) : Dans le cadre d’un AT ou d’une MP, vous avez peut-être reçu une notification de votre taux d’invalidité de la CNAM. Si ce taux est supérieur à 10%, vous pouvez bénéficier de droits supplémentaires, à hauteur de 7500€ maximum, mobilisables en plusieurs fois. Pour demander leur mobilisation en complément de vos droits à formation, vous devez faire valider votre projet par un Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP). Cette démarche doit être effectuée avant la constitution de votre dossier formation sur le CPF.

Fonds personnels

Vous pouvez également financer la formation souhaitée avec vos fonds personnels. Vous pouvez voir avec l’organisme de formation s’il propose des facilités de paiement.