Skip to main content
Category

Formation photogrammétrie

La formation photogrammétrie éligible au CPF

By Actualité, CPF, Formation drone, Formation photogrammétrie

La photogrammétrie par Drone est l’un des principaux métiers « techniques » vers lequel s’orientent les dronistes.

Après les prérequis Drone, l’expérience de vol générale, la photogrammétrie est l’un des premiers choix pris par ceux qui veulent devenir pilote professionnel.

En effet, on parle de photogrammatrie comme d’un métier, c’est en réalité une action : Il s’agit de réaliser des mesures sur 2D ou 3D sur une photographie de type orthophotographie, ou sur un nuage de points.

Alors pourquoi autant de succès? C’est le drone et ses facilités de mise en place qui ont permis l’essort de ces dernières années.

La photogrammétrie est une matière plus large que la simple réalisation de vols de drone à destination de calculs ou de relevés.
Alliée à une connaissance plus large des métiers de la topographie, elle permet de gagner un temps précieux sur le terrain et d’avoir une précision d’information importante.

La formation photogrammétrie éligible au CPF.

Si depuis le début de l’année dernière, notre formation pilote de Drone est éligible au CPF, les autres ne l’étaient pas. Dronelis-Academy a donc noué un partenariat qui lui permet aujourd’hui de vous engager sur une formation photogrammétrie dans le cadre de votre CPF.

Cette formation, nivelée en trois blocs, vous permettra d’aborder le nécessaire à la réalisation d’une photogrammétrie à partir de vos images Drone.

  • Découverte de la photogrammétrie
  • Réaliser un vol de drone à destination d’une photogrammétrie : vol pour orthoplan, vol pour nuage de points…
  • Découverte des vols pour le bâtiment : méthodologie de vol en fonction des vols, de hauteurs et des drones (drone simple, drone RTK, prise de points au sol…)
  • Utilisation des logiciels dédiés :
    • Pix4D
    • Metashape

Cette formation est ensuite sanctionnée par un examen sur table, nécessaire à la prise en charge de votre formation.

La photogrammétrie reste une matière large qui s’applique à des nombreux métiers de l’inspection, de la topographie et du bâtiment. Dans ce cadre là, des modules complémentaires peuvent être ajoutés pour ajuster votre formation au plus près de votre métier.

Une nette progression des demandes de formation en photogrammétrie par drone.

By Actualité, Formation drone, Formation photogrammétrie

La fin du premier trimestre 2019, nous permet de prendre un peu de recul sur les formations dispensées ces trois derniers mois.

Un taux de réussite à l’examen drone maintenu.

Nos équipes maintiennent leur taux de réussite avec 88% au premier passage de l’examen drone.

La nouvelle préparation, plus complexe, ne fait pas pour autant baisser la réussite de nos stagiaires. La formation pour préparer l’examen théorique drone se déroule sur 5 jours et vous donne également l’accès à des séries d’exercices en ligne en parallèle de nos jours de formation.

Après ces premières formations, nos stagiaires partent sur le terrain et cherchent à progresser sur des métiers plus avancés: Thermographie par Drone, photogrammétrie par Drone ou inspection technique, Dronelis-Academy pousse ses formations afin de permettre à nos stagiaires de continuer à progresser sur ces nouveaux métiers.

Des sessions trimestrielles sur chaque centre de formation.

Nos formations se déroulent sur 3 jours consécutifs. Principalement axée autour de Pix4D pour le post-traitement, nous travaillons avec tous les logiciels de captation.

Si Pix4dCapture est le plus connu, ce n’est pas systématiquement la meilleure des solutions. GS Pro de Dji ou Drone Deploy sont également très intéressantes. Pour les photogrammétries plus poussées, ce sont d’ailleurs des biens meilleurs choix pour la captation.

Il y a de plus en plus de demande sur la photogrammétrie. Nous avons donc ouvert une session par trimestre pour chaque ville où nous travaillons : Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux et bientôt Montpellier. Pour Montpellier, les sessions de formation drone sont ouvertes, mais la photogrammétrie ne sera disponible qu’en septembre.